Pierre-Alain Hubert

THE FIREWORK MAN 

pierre-alain-hubert-5
pierre-alain-hubert-6

I once questioned the unusual way of lighting a little black fuse, just as I once questioned the act of lighting up the night sky.

I reinvent myself every night. 

Mobile lighting

A fire tracer ball as less dangerous as it is portable and all the more mysterious.

Then the pleasures of nightfall produce a myriad of sparks in movement.

Probe balloons, helicopters, hot air balloons, off-board, flying wings, bicycles, trucks, whales, cranes, 1000 bikes in Shanghai.

1000-velos-shanghai
feux-mobiles-2

Gardens of fire

The elaboration of a firework bomb is very similar to the blooming of a flower; in Japanese, we say « flower of fire » for the firework. Hence the appeal to place these chrysanthemums on talking trees; woods, forests, and parks. 

pierre-alain-hubert-8

Writing on water

Water can be made to glow by the reflections of low-powered firework bombs bouncing off the quiet surface of a river. 

nuit-arcs-en-ciel-2
calgary-winter-olympic

Daytime running lights

While observing the photos (negatives) that were taken during his shows, he had the idea of firing dark fireworks against a background of blue sky. 

Seeing the invisible

His research on particle physics led him to study photons and research the miniaturization of sparks. We are going beyond what is visible!

PAH-quantique_8
PAH-quantique_7

Around the World

About him

Pierre-Alain HUBERT

L’HOMME D’ARTIFICE

Artisan, artiste du ciel et marchand de rêves, Pierre Alain Hubert, basé à Marseille (France) est considéré comme l’un des grands artistes pyrotechniciens de notre temps.

Depuis plus de 50 ans, il fascine le public du monde entier d’Athènes au Zimbabwe, avec ses créations spectaculaires.

Selon ses propres mots, ses expositions sont «un opéra de lumière où les feux d’artifice jouent un rôle», mais pas seulement. Architecte de formation et célèbre pour sa capacité à interagir et à inspirer son environnement, que ce soit le château de Versailles, le palais de Ceausescu à Bucarest ou le long de la Grande Muraille de Chine, ses créations ne sont jamais que des feux d’artifice. «Les feux d’artifice ne sont qu’une possibilité», la musique, le feu et surtout le mouvement jouent tous un rôle à part entière dans ses expositions. Hubert pense que les feux d’artifice sans mouvement sont ennuyeux. Skieurs nautiques aux fusées éclairantes, hélicoptères éclatant de feux d’artifice ou 1000 cyclistes chorégraphiés comme 2000 roues en mouvement pour symboliser la candidature de la Chine aux Jeux Olympiques, rien n’est trop spectaculaire.

Même le public fait partie du spectacle alors qu’il enflamme leur cœur et leur âme avec la beauté de ses peintures dans le ciel.

« Feu d’artifice avec âme », dit Pierre Alain Hubert, « Un tableau vous parlera à nouveau, je n’ai qu’une seule chance de faire impression sur mon public, je m’occupe de l’instant. »

Parce qu’il aime les gens et que son moyen d’expression est pour une grande audience,  il est invité dans de nombreux pays du monde pour ses spectacles essentiellement heureux, qui par leurs échelles au « kilomètre » sont visibles par des foules, du monde entier.

  • Elève de l’Ecole Normale Supérieure.
  • Artiste visiteur au MIT… CAVS, Cambridge, USA
  • Imera, Institut Méditerranéen de recherches avancées, Marseille, chercheur associé.
  • Lauréat de la Villa Koujoyama, Kyoto, Japon.